Macher un chewing-gum rendrait plus intelligent ?

Ce mouvement continu de masticage d’une boule non comestible (qui hésite entre le mou et le dur) nous fait ressembler à des ruminants.
ça doit être pour cela que les profs nous ont interdit de mâcher pendant toutes ces années passées dans des salles de classe
Et pourtant ils avaient peut-être tort ?

Car une équipe new-yorkaise vient de publier une étude dans le journal Appetite sous le titre « mâcher du chewing-gum améliorerait les performances intellectuelles  »
La méthodologie de l’étude

Serge Onyper, professeur en psychologie, a réparti 224 étudiants en trois groupes qu’il a soumis à des exercices écrits.
Le groupe qui avait mâché du chewing-gum 5 minutes avant le test a obtenu de meilleurs résultats que le groupe qui a eu à en mâcher pendant, ainsi que celui qui n’en a eu recours.

la conclusion
qui vient à l’esprit est que le chewing-gum augmente les capacités intellectuelles, mais cela n’est pas tout à fait vrai

 

Explications

Ce n’est pas dans la composition de la gomme  » qui rend intelligent » mais simplement l’effet de mastication augmente le flux de sang vers la tête et donc le cerveau, améliorant ainsi les capacités de celui-ci.

comme quoi il faut se méfier des conclusions hâtives

 

Par contre, le fait de mâcher pendant le test n’a pas montré beaucoup d’effet… donc inutile de macher des chewingums pendant un examen !